Le conseil d'administration

Conseil d'Administration 2022/2023

Commentaires

  • JOURNÉE Claude

    1 JOURNÉE Claude Le 06/04/2022

    Nîmes le 06/04/2022

    Bonjour Madame,
    Suite à l'agression de vos parents un courrier (voir ci-dessous) a été envoyé aux autorités territoriale compétentes pour faire des actions contres les insécurités qui ont tendance, à s’amplifier dans Camplanier.
    C'est autorités ont décidé de renforcer les patrouilles de la police municipale, et la mise en place de 2 caméras de vidéo surveillance une au niveau de la RN106 l'autre au niveau de la boîte à livre

    Cordialement
    pour le président
    Cl JOURNÉE

    Le COMITÉ DE QUARTIER DE CAMPLANIER

    A


    Monsieur FOURNIER Jean-Paul
    Maire de la ville de Nîmes
    Hôtel de ville
    30033 Nîmes Cedex 9
    Nîmes le 07/01/2022

    Objet : Agression Chemin de Camplanier

    Monsieur le Maire,

    Depuis maintenant plusieurs années, le Comité de Quartier de Camplanier demande dans le cadre de la sécurisation des biens et des personnes, l'implantation de 4 caméras de vidéos surveillances positionnées sur des points causant de certaines nuisances aux riverains. A ce jour, une seule est prévue au croisement de la RN 106 et du chemin de Camplanier courant premier trimestre 2022.
    Cependant, des faits très récents démontrent, si cela devait être nécessaire, que le Quartier de Camplanier n'est plus aussi paisible que dans les années 80. En effet, malgré les statistiques énumérées en amont de chaque réunion des conseils de quartiers de garrigues ouest, dont nous ne contestons pas la légitimité, et qui paraissent rassurantes, les faits sont tout autres sur le terrain, certainement à cause que, tous les actes délictueux n'engendrent pas forcément dépôt de plainte. Courant 2021 plusieurs cambriolages ont eus lieux, des attroupements de jeunes, étrangers au quartier sont de plus en plus récurrents, des véhicules garés dans les propriétés vandalisés et plus récemment, une violente agression physique au 2232 Chemin de camplanier, avec coups et vol à l'arracher.
    Nous sommes conscients que les forces de l'ordre sont fortement occupées en cette période de pandémie, notre quartier n’apparaît pas forcément un secteur prioritaire en terme de problème de délinquance. Mais notre secteur, qui se situe dans le PLU sur un zonage Nh dit "de garrigues habitées" par le fait est de plus en plus dans une zone périurbaine densifiée, avec de surcroît une population attirant certaines convoitises.
    C'est dans ce contexte dégradé, que nous nous permettons de vous demander avec force la pose de caméras de vidéo surveillance supplémentaires.
    Dans l'attente d'une réponse favorable, nous vous transmettons, Monsieur le Maire l'expression de notre haute considération.

    Le président du CQ de Camplanier
    Mathieu SALIN
  • Séverine Anciberro

    2 Séverine Anciberro Le 04/01/2022

    Bonjour,
    Mes parents résident au 2232 chemin de Camplanier et ont été victimes d'une agression grave ce vendredi 31 décembre en fin d'après-midi (vol et agression physique d'un individu ayant pénétré leur cour intérieure.
    L'agression a été très choquante, ils en portent aujourd'hui les séquelles, et ce compris un triste sentiment d'insécurité qui promet de perdurer
    Je comprends par ailleurs que nombre d'agressions similaires ont eu lieu récemment dans le quartier mais que par ailleurs la possibilité de mettre en place une initiative de voisins vigilants n'avait pas été retenue par le comité de quartier.
    Envisagez-vous de soumettre à nouveau la possible mise en place d'une initiative voisins vigilants étant donnée la multitude d'agressions récentes dans le quartier?
    Avez-vous envisagé une collaboration avec la police municipale?

    Je suis extrêmement inquiète de ne pas savoir mes parents en sécurité dans un quartier qui pourrait être paisible et sécurisé pour tous ces habitants, toutes générations confondues avec les moyens disponibles du jour.

    Je vous remercie d'avance de m'informer de vos idées possibles d'initiatives afin d'améliorer tant que possible ce sentiment de sécurité.

    Cordialement,
    Séverine Anciberro

Ajouter un commentaire